Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘Valls’

Le « vivier environnant » est-il discriminé ?

Posted by lolik11 sur 8 février, 2010

Le commissaire à la diversité, Yazid Sabeg, a crée un mars le Comité pour la mesure et l’évaluation de la diversité (Comedd) qu’il a chargé de lui remettre un rapport sur le sujet.  C’est chose faite depuis vendredi et la conclusion (étonnante) de ce rapport est « que les statistiques sont nécessaires pour mesurer les discriminations ». Ce qui n’est qu’un truisme parmi d’autres, tant il est vrai que si l’on veut mesurer un phénomène, des statistiques sont nécessaires ! Et puis, ça aurait été trop bête que ce comité, réuni tout exprès, conclue que la mesure des discriminations n’était nullement nécessaire au bon fonctionnement de notre pays. Pour y parvenir, il propose d’enrichir le recensement actuellement pratiqué par le recueil d’informations sur la nationalité et le pays de naissance non seulement des individus (ce qui est déjà le cas) mais également de leurs parents ainsi que leur nationalité à la naissance. Car le Comedd a déjà sa petite idée sur la cible des discriminations : les descendants d’immigrés et les français d’Outre-mer.

Le Conseil Constitutionnel  ayant déjà écarté [1] la constitution de référentiel ethno-racial, c’est donc sur les données « objectives » de l’état-civil que c’est rabattu le Comedd, ce qui lui permettra d’établir tout de même une première cartographie méthodique de la société française fondée sur le croisement pays d’origine/nationalité actuelle/ nationalité à la naissance sur deux générations, en espérant que sous ce maillage républicain fourni gracieusement par l’état civil, se dévoilera en filigrane la toile sous-jacente, raciale de notre population.  On notera déjà que pour chaque personne, il s’agira d’analyser pas moins de 9 critères ! Si l’Insee avait prévu de réduire ses effectifs, voila de quoi occuper un nouveau bataillon de statisticiens dont les conclusions risquent d’être terrifiantes !  14% des français, nés en France, dont au moins un des parents était de nationalité française mais né à en Espagne, est fonctionnaire de catégorie C ! Tandis que 20 % sont dans le même cas, si le parent est né à la Guadeloupe ! Qu’en conclure : que le taux de fonctionnarisation est plus élevé à la Guadeloupe qu’en métropole ? Ca, on le savait déjà ! Et ce serait une conséquence assez inattendue de ce rapport que de remettre le doigt sur ce que l’on ne souhaitait pas trop ébruiter …

Cependant, quelques obstacles vont continuer à brouiller cette auscultation ethnique : comment différencier les rapatriés des maghrébins et les enfants de 2ème génération d’immigrés  européens, des enfants d’immigrés africains ? Faudra-t-il passer à la 3ème génération ? Cette question n’est pas que théorique  puisque la  discrimination dans ces groupes risque de se diluer dans l’agrégation. Bref, la Commedd se tortille pour trouver une mesure de la diversité qui ne soit pas ethnique mais qui prouve que l’origine ethnique est bien le fondement de la discrimination. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in La course aux abîmes | Tagué: , , , , , , , , , | 3 Comments »

Le Parti Socialiste, tu l’aimes ou tu le quittes !

Posted by echopolitique sur 16 juillet, 2009

Martine engueule ManuelCe slogan ne vous rappelle rien ? Bien entendu que oui et pourtant, non…vous vous bouchez déjà le nez si vous êtes bien-pensant…Et pourtant, c’est exactement ce que le PS est en train de dire à un de ses membres. Martine Aubry a écrit à Manuel Valls (qui lui a d’ailleurs déjà répondu tout aussi sèchement, ce qui promet des moments intéressants dans le futur) pour lui demander clairement de rentrer dans le rang et donc de se taire ou de partir. Mais au-delà de l’aspect tactique et artificiel de cette mise en garde, il est très intéressant d’analyser le discours des responsables socialistes sur un sujet qui est celui du vivre-ensemble, du sentiment d’appartenance et plus généralement du respect du à l’organisation à laquelle on appartient. Et pour cela, j’ai pris le recopiage de la dépêche AFP l’article paru dans Libération et remplacé quelques mots par d’autres ; cela éclaire le décalage entre le discours que le PS tient en interne mais qu’il n’est pas capable d’imaginer tenir pour la France…Extrait.

«Tu donnes l’impression d’attendre, voire d’espérer la fin du Parti socialiste de la France. […] S’il s’agit pour toi de tirer la sonnette d’alarme par rapport à un parti pays auquel tu tiens, alors tu dois cesser ces propos publics, et apporter, en notre sein, tes idées et ton engagement. Mais si les propos que tu exprimes reflètent profondément ta pensée, alors tu dois en tirer pleinement les conséquences, et quitter le PS la France, a averti Aubry. […] On n’appartient pas à un parti pays pour s’en servir, mais pour le servir.»

«Il n’y a pas un jour, mon cher Manuel, où tu n’expliques aux médias que notre un parti pays est en crise profonde, qu’il va disparaître et qu’il ne mérite pas de se redresser. Paradoxalement, tu t’appuies sur nos règles collectives lois pour appeler à l’insurrection militante»

Lire le reste de cette entrée »

Posted in La petite cuisine du PS | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »