Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘suisse’

L’effet Woerth : au bonheur de la Suisse

Posted by lolik11 sur 9 septembre, 2009

L'exil fiscal a de beaux jours devant lui...tant que la France pratiquera l'impôt confiscatoire pour ceux qui ont le plus réussi

L'exil fiscal a de beaux jours devant lui...tant que la France pratiquera l'impôt confiscatoire pour ceux qui ont le plus réussi

E. Woerth a annoncé le 30 août que le fisc était en possession d’une liste de 3.000 résidents fiscaux français détenant des comptes non déclarés en Suisse. Au départ, certains ont cru à un coup de bleuff du ministre, ce qui aurait mis au moins un peu de piment à l’actualité mais il semble que cette liste soit réelle et qu’elle ait été obtenue «  par le renseignement fiscal et la transmission d’informations bancaires ». En clair, à la suite d’un contrôle fiscal portant sur 2 banques, les banquiers ont transmis les noms, adresses et numéros de compte des donneurs d’ordre de virement vers des comptes suisses, en sus des montants, date et références des comptes étrangers concernés, comme ils y sont tenus par une législation qui ne date pas d’hier.

Oui, mais les contrôles fiscaux, c’est long et il faut recommencer chaque année. D’où l’idée, d’étendre hors contrôles fiscaux, les obligations des banquiers pour obtenir ces fameux flux réguliers et systématiques d’informations sur ces transactions. L’Irlande a mis en place une telle législation obligeant les banquiers à déclarer les transferts de fonds suspects et cela aurait permis de réduire très fortement l’évasion fiscale (mais en parallèle l’Irlande est également un paradis fiscal). C’est probablement un décret que le communiqué de fin de réunion d’aujourd’hui nous annonce en termes choisis ; « E. Woerth souhaite que les transmissions d’informations, déjà prévues par la loi, puissent être élargies et rendues plus systématiques afin de permettre à la France de mieux lutter contre l’évasion fiscale ». Là, c’est clairement l’inquisition fiscale qui est annoncée… Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie française, libre-échangiste mais pas libérale | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Sale été pour la Suisse

Posted by lolik11 sur 23 août, 2009

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

La Suisse est en train de passer un mauvais été 2009. En effet, après avoir été placé sur la liste grise par l’OCDE des paradis fiscaux non-coopératifs en matière d’échange d’information, à la suite du G20 de Londres, la Suisse a dû signer une douzaine de conventions de double imposition (CDI) afin de satisfaire aux demandes des grandes puissances en échange de la promesse d’être retirée de la liste grise. Alors bien sur, ces CDI ne vont transformer demain la Suisse en une France bénie oui-oui de la finance avec transparence financière et imposition élevée mais une brèche a été ouverte dans le sacro-saint principe du secret bancaire suisse. D’ailleurs, comme une confirmation, un accord a été passé, cet été, entre UBS et les autorités américaines afin que la banque suisse évite un procès et une amende en échange de la fin du secret bancaire, malgré les dénégations de la banque qui parle de …, pour près de 4450 contribuables américains. LA porte semble grande ouverte et le fisc américain ne s’arrêtera pas à UBS et surement que d’autres fisc lui emboiteront le pas…

Mais il n’y a pas que le pilier financier de la Confédération helvétique qui tremble. Un autre pilier, celui de la politique étrangère et cette fameuse neutralité, vacille également. En effet, le président suisse, Hans Rudolf Merz, a dû présenter avant-hier ses excuses à la Lybie : « J’exprime mes excuses au peuple libyen pour l’arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève ». En fait de diplomates, il s’agissait du fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, et de sa femme, arrêtés le 15 juillet 2008 après avoir été accusés par leurs deux domestiques de les avoir tabassés et séquestrés lors d’un séjour à l’hôtel Président Wilson de Genève (ils avaient été libérés deux jours plus tard contre versement d’une caution). Hannibal n’en est pas à son coup d’essai [1] mais la Suisse semblait avoir adoptée une position courageuse, contrairement à d’autres pays, en voulant que le fils du dictateur libyen soit jugé et en le menaçant d’être arrêté s’il remettait les pieds en Suisse… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , | Leave a Comment »