Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘PS’

A qui profite le Front républicain ?

Posted by lolik11 sur 25 mars, 2011

Comme on pouvait s’y attendre, le premier tour des élections cantonales a montré que notre démocratie était malade, en témoignant l’abstention record et la forte montée du Front National (du moins en % des suffrages exprimés, compte tenu du nombre de cantons dans lequel il présentait un candidat). Ces deux tendances n’étant pas des nouveautés mais plutôt les conséquences d’une absence de véritable alternative au système UMPS. La claque prise par l’UMP, réunissant seulement  17% des voix au niveau national,  laissant 204 duels PS-FN au second tour (10% des cantons renouvelables) n’est même plus un signal d’alarme, c’est la preuve que la stratégie sarkozyste du « en parler toujours, n’agir jamais », associée au parti unique à droite mène à un véritable suicide collectif.

Mais ce recul de l’UMP n’a pas non plus bénéficié à la gauche ni au PS qui reste à des scores classiques (autour de 25%) alors que le désamour du gouvernement et du président auraient dû les propulser au sommet. La force du PS réside essentiellement dans la faiblesse de la droite et la gauche ne triomphe que dans les élections locales et surtout quand le peuple reste à la maison. Face à ces résultats, tout ce que le système médiatique et politique à a nous proposer est un fumeux Front Républicain destiné à faire barrage au FN et qui assurerait la réélection, de manière quasi automatique, du syndicat des sortants. On voudrait nous embrigader dans ce Front mais avant de l’envisager, deux questions méritent réponses.

Un Front Républicain, mais avec qui ? Avec tous les partis hors FN ? C’est quand même assez fort de vouloir faire un Front Républicain avec le NPA qui n’est pas vraiment républicain (jetez un œil à son programme) et avec ceux qui acceptent de s’y allier. Avec l’UMP et le PS, qui ont bafoué le peuple avec le traité de Lisbonne ? Qui bradent conjointement l’Ecole Républicaine, les services publics, la laïcité, notre souveraineté populaire depuis 30 années ? Tous ceux qui prétendent présenter un Front Républicain devrait déjà balayer devant leur porte avant de donner des leçons de républicanisme. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Ca secoue | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Encore du boulot pour les indignés

Posted by lolik11 sur 24 février, 2011

Le PS, le Mrap, SOS Racisme, la Licra, Hessel au secours ! Revoilà, utilisées les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire qui vont encore une fois vous convier à vous indigner. Cette fois, le travail de détection vous est facilité puisque les « indignant » sont dans vos meubles, ce qui n’en rendra que plus beau votre cri d’indignation que nous attendons tous. Une plainte, peut-être, pour incitation à la haine ? Osez, la 17eme chambre correctionnelle a l’air tout à fait disposée à vous entendre et ne vous refusera pas ce qu’elle vient d’accorder aux plaignants contre les propos d’Eric Zemmour. Et puis ainsi, personne ne vous reprochera d’être moins sensible au salut qu’à l’occupation, et vous éviterez ainsi le reproche d’indignation sélective réservée à Marine le Pen ; que dis-je d’indignation discriminante ! ce qui est très mal vu en ce moment…

Posted in Ca secoue | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le Parti Socialiste, tu l’aimes ou tu le quittes !

Posted by echopolitique sur 16 juillet, 2009

Martine engueule ManuelCe slogan ne vous rappelle rien ? Bien entendu que oui et pourtant, non…vous vous bouchez déjà le nez si vous êtes bien-pensant…Et pourtant, c’est exactement ce que le PS est en train de dire à un de ses membres. Martine Aubry a écrit à Manuel Valls (qui lui a d’ailleurs déjà répondu tout aussi sèchement, ce qui promet des moments intéressants dans le futur) pour lui demander clairement de rentrer dans le rang et donc de se taire ou de partir. Mais au-delà de l’aspect tactique et artificiel de cette mise en garde, il est très intéressant d’analyser le discours des responsables socialistes sur un sujet qui est celui du vivre-ensemble, du sentiment d’appartenance et plus généralement du respect du à l’organisation à laquelle on appartient. Et pour cela, j’ai pris le recopiage de la dépêche AFP l’article paru dans Libération et remplacé quelques mots par d’autres ; cela éclaire le décalage entre le discours que le PS tient en interne mais qu’il n’est pas capable d’imaginer tenir pour la France…Extrait.

«Tu donnes l’impression d’attendre, voire d’espérer la fin du Parti socialiste de la France. […] S’il s’agit pour toi de tirer la sonnette d’alarme par rapport à un parti pays auquel tu tiens, alors tu dois cesser ces propos publics, et apporter, en notre sein, tes idées et ton engagement. Mais si les propos que tu exprimes reflètent profondément ta pensée, alors tu dois en tirer pleinement les conséquences, et quitter le PS la France, a averti Aubry. […] On n’appartient pas à un parti pays pour s’en servir, mais pour le servir.»

«Il n’y a pas un jour, mon cher Manuel, où tu n’expliques aux médias que notre un parti pays est en crise profonde, qu’il va disparaître et qu’il ne mérite pas de se redresser. Paradoxalement, tu t’appuies sur nos règles collectives lois pour appeler à l’insurrection militante»

Lire le reste de cette entrée »

Posted in La petite cuisine du PS | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »