Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘Mathé’

La Justice de ce pays est devenue folle

Posted by lolik11 sur 30 août, 2010

La Justice bétonne, René fait peur !

La Justice bétonne, René fait peur !

Il y a des faits divers qui résument l’absurdité de notre temps. Le dernier en date est celui de l’affaire du papy René Galinier que la cour d’appel de Montpellier a décidé de maintenir en détention pour avoir tiré sur 2 femmes en train de le cambrioler alors qu’il faisait sa sieste. Rappelons que dans notre pays, le contrôle judiciaire doit être la règle et la détention provisoire l’exception, pour répondre à des situations précises (la conservation des preuves, éviter les pressions sur les témoins et victime, éviter une concertation frauduleuse avec les complices, éviter la récidive, protection du mis en examen, éviter la fuite et préserver l’ordre public). On peut objectivement dire que le papy Galinier ne répondait à aucune situation de détention provisoire. Alors pourquoi cette décision stupide quand on voit le laxisme dont la Justice fait preuve dans d’autres cas ?

Pour rajouter au scandaleux de la situation, il faut aussi écouter les propos des magistrats en charge du dossier, à commencer par le Procureur de la République de Béziers, Patrick Mathé, qui nous dit que « René Galinier n’est pas dans un cas de légitime défense de ses biens et de sa personne, et la réponse est totalement disproportionnée».  Et d’ajouter «qu’il a agit en plein jour et qu’au moment où il a fait feu, il n’était pas en situation de danger ni pour un tiers». A quelques jours d’intervalle, il avait aussi déclaré que le papy était « quelqu’un qui connaît les armes, il a fait la guerre d’Algérie. Il n’a pas eu le comportement de quelqu’un qui a peur ». Fermez le ban ! Pour le magistrat qui a surement été formé à la même école du Doute et de la Mesure que le juge F.Burgaud, le papy est coupable pour ne pas dire plus. Surement que pour les magistrats, avoir fait la guerre d’Algérie vous transforme en une froide machine de guerre prête à faire un carnage (surement des restes de la période sous les drapeaux, doivent se dire nos chers magistrats) et donc que pour de tels gens, la présomption d’innocence ne s’applique pas.

Ou peut-être que les magistrats ont voulu faire payer au papy un crime encore plus grand que d’avoir été appelé sous les drapeaux à 20 ans, il y a une cinquantaine d’années comme l’a rappelé le Président de la chambre d’instruction Alain Lienard, qui est sorti de sa neutralité pour citer un passage de la déposition de René Galinier pendant sa garde à vue : « J’étais en danger, j’avais peur… j’étais en danger avec cette sale race, je suis devenu raciste… on est obligé de s’armer… si la justice faisait son boulot… ». Alors guerre d’Algérie plus soupçon de racisme, ça vous condamne définitivement un homme ou du moins ça mérite surement de mettre un homme malade ne représentant aucun danger pour la société, ni aucun risque de fuite, dans une prison.

Pendant ce temps-là, le Conseil Constitutionnel sous la pression de l’Europe, des avocats et des magistrats vient de retoquer la garde à vue. Les juges remettent en liberté les voyous, créant un signal d’impunité totale pour les auteurs de vol, agression et délits. Il y a aussi, en France, une loi votée par une majorité de droite qui dispense d’incarcération au profit des peines alternatives tous les condamnés à moins de 2 ans de prison ferme (la prison n’était pas considérée comme une solution par la gauche et la droite n’ayant pas le courage de dépenser de l’argent pour en construire de nouvelles). Nous avons aussi des réductions automatiques de peine qui permettent de ne faire que la moitié de la condamnation (si elle est supérieure à 2 ans). Il y a la liberté conditionnelle dont usent et abusent les magistrats pour faire de la place dans les prisons. Il y a un manque de 30 000 places de prison minimum pour faire face au niveau de délinquance. Il y a les juges qui ne sont toujours pas un minimum responsables de leurs actes et des décisions qu’ils prennent comme l’a encore montré la fin de l’affaire Outreau avec une simple réprimande pour le juge F.Burgaud qui a gâché la vie de 35 personnes et pris la vie de 3 d’entre eux.  Il y a également 82 000 peines non exécutées selon le ministère de la Justice. La Justice de ce pays est devenue folle, comment s’étonner que les français soient de plus en plus tentés à se défendre eux-mêmes ?

Publicités

Posted in La course aux abîmes | Tagué: , , , , , | 9 Comments »