Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘Mandela’

Notre capacité à prendre nos rêves pour la réalité

Posted by lolik11 sur 13 juin, 2010

Notre capacité à prendre nos rêves pour la réalité tient dans cette question : l’Afrique du Sud est-elle la nation « arc-en-ciel » que l’on nous présente ou une société divisée en phase de perdition, d’une rare violence, dirigée par une élite noire, largement corrompue ?

Bernard Lugan, penche nettement pour la seconde proposition et rappelle ici que le pays souffre d’une opposition raciale -entre les noirs, les blancs et les métis-, ethnique, -entre les zoulous, les sothos et les xhosas-, sociale -entre les nantis noirs et la masse qui crève de faim et qui est au chômage (45% de chômeurs chez les noirs et 43% de la population qui vit avec moins de 2 dollars par jour). Pour couronner le tout, le pays est gangréné par la criminalité (les recommandations du ministère des Affaires étrangères (A) en donnent une idée qui fait froid dans le dos) et le sida y fait des ravages (au moins 12% de la population touchée) dopé par le million de viols recensés par an.

Pendant un mois, l’Afrique du Sud vivra un entracte footballistique qui mettra sous éteignoir, les fissures profondes de la société sud-africaine. Mais au lendemain de la Coupe du monde, l’Afrique du sud en sortira endettée et elle devra en payer l’ardoise ; on attendait 500 000 touristes, il y en aura 300 000 ; elle espérait vendre 1 800 000 tickets à 450 € la place, bon nombre de places sont bradées à 15 € à des nationaux. Le Mondial lui-même pourrait bien s’avérer un désastre économique, à l’image des Jeux Olympiques pour la Grèce en 2004.

Bref, la nation multiethnique, « phare de l’Afrique », tant vantée par nos medias et dont l’emblème N.Mandela est adulé en Occident, ne serait-elle pas elle aussi que la projection de notre capacité à prendre nos rêves pour la réalité ?

Quelques conseils pour les braves, prodigués par le site du ministère des Affaires étrangères :

L’Afrique du Sud souffre d’une forte criminalité (vols, attaques à main armée, vols de véhicules sous la menace d’une arme à feu – lors d’un arrêt à un feu de signalisation, à un stop ou dans un parking -, cambriolages, viols, meurtres). Des touristes étrangers, qui voyageaient à titre individuel, ont été victimes de violences graves. Quelques conseils pour les braves :

–          Il vaut mieux demander à votre hôtel de vous envoyer une voiture plutôt que de prendre un taxi.

–          Se tenir à l’écart des stations de taxis – minibus et de tout mouvement de foule.

–          Lors de déplacements en voitures individuelles, circuler avec les vitres fermées et les portes verrouillées de l’intérieur, ne laisser ni bagage ni objet de valeur sur les sièges (cela peut valoir un bris de vitre ou un vol à un feu rouge), emprunter les grands axes, repérer son itinéraire avant de partir afin de ne pas avoir à s’arrêter pour consulter son plan ou sa carte.

–          Eviter, la nuit et en fin de semaine, les déplacements dans les centres-villes (déserts après les heures de bureau soit 16 heures).

–          Evitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides ! etc…

Posted in La course aux abîmes | Tagué: , , , | 6 Comments »