Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Posts Tagged ‘amara’

Le principe de précaution s’étend au saucisson

Posted by lolik11 sur 18 juin, 2010

Quelques dangereux subversifs

Quelques dangereux subversifs

La préfecture de police a donc décidé d’interdire l’apéro Saucisson Pinard de vendredi à la Goutte d’Or, car «cet évènement de voire publique est créateur de risques graves de trouble à l’ordre public ».  Coté ordre public, pourtant, les troubles y sont déjà manifestes !  Ca n’a pas empêché SOS Racisme, les maires du 18ème et de Paris M. Vaillant et M. Delanöe, les différents élus du parti de Gauche, le PCF et la secrétaire d’Etat à la Ville de monter au créneau contre cette manifestation «porteuse de haine, de racisme et de xénophobie» qui serait « une provocation dans un quartier où le vivre ensemble, malgré les difficultés sociales, est devenu proverbial». On passera sur la vision angélique de ces quartiers où le vivre ensemble serait la norme et où les difficultés sociales sont la seule explication des problèmes…ou bien l’inverse. Toujours est-il que l’ensemble des dirigeants de gauche, des associations antiracistes et des pseudo-défenseurs de la diversité se sont retrouvés, unanimes, pour condamner cet apéro et pour défendre le gentil quartier multiethnique menacé par la bête immonde.

Alors certes, cette manifestation est certes un brin provocatrice mais loin d’être islamophobe, raciste ou encore discriminante comme l’ont accusé tous les antiracistes de service…à moins que manger du porc et boire de l’alcool soit désormais reconnu comme étant des pratiques discriminantes, en raison de leur exclusion du régime alimentaire des musulmans…par eux-mêmes ! La Halde va devoir se pencher d’urgence sur le caractère raciste des foires au boudin, xénophobe du jour du Beaujolais… Mais surtout, on ne les a pas entendus, tous ces professionnels de l’indignation sélective, lorsque dans le même quartier des rues entières sont bloquées par des prières en plein air le vendredi, quand les imams font régner un climat d’inquisition religieuse d’un autre âge pour notre pays laïc, quand la multi-ethnisation du quartier comme ils disent, est plutôt devenu un repli communautaire et anti-français. En tout cas, on voit bien que leur préoccupation se porte bien plus sur la préservation des dogmes du politiquement correct sur la diversité, le multiculturalisme et osons le dire, l’immigrationnisme dont nous voyons les conséquences désastreuses, que contre les revendications de l’islam politique et son insertion de plus en plus importante dans le débat public.

Mais heureusement pour tous les bien-pensants, un groupe d’extrême droite soutenait cette manifestation. Cela permettra à tous ceux qui ne veulent pas voir la réalité de se cacher derrière ce prétexte bien pratique pour condamner l’apéro et surtout pour continuer à fermer les yeux sur les problèmes véritables de ce quartier. En attendant, vendredi, ce sera prière dans la rue Myrha, interdite à la circulation et aux curieux, contrairement à nos lois républicaines…et avec le match du soir, ça sera peut-être scènes de liesse ou incendie de drapeaux français. Elle n’est pas belle la France multiculturelle…Seule consolation de la semaine, le juge des peines et des libertés du Tribunal de Créteil, surnommé « Liberator » par les services de Police et de Justice, car très enclin à remettre en liberté tout ce qui pouvait s’apparenter à un délinquant, a enfin été muté à un poste où ses penchants idéologiques ne seront plus nuisibles à la société.

Posted in Immigration, assimilation, identité nationale, La course aux abîmes | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Burqa : il y avait bien anguille sous roche…

Posted by echopolitique sur 14 septembre, 2009

Mais puisqu'on vous dit que la burqa est un phénomène marginal en France, et qu'une loi n'est pas nécessaire, vous allez le comprendre enfin ? Quoi, les chiffres disent le contraire ? Truquons les chiffres et martelons le message...

Mais puisqu'on vous dit que la burqa est un phénomène marginal en France, et qu'une loi n'est pas nécessaire, vous allez le comprendre enfin ? Quoi, les chiffres disent le contraire ? Truquons les chiffres et martelons le message...

J’avais fait un billet au mois d’août sur le problème de la burqa et son traitement médiatique par le rapport du ministère de l’Intérieur annonçant qu’il n’y avait que 367 burqas en France. Je mettais en doute ces chiffres qui étaient sortis trop vite et de manière trop fortuite pour ne pas être une manipulation médiatique visant à calmer le jeu. Et voilà que les faits me donnent raison. Une nouvelle note confidentielle émanant d’un autre service du ministère de l’Intérieur, rapportée par le Figaro, estime à 2 000 le nombre de femmes portant la burqa en France et non plus 367.

On apprend d’ailleurs dans l’article que le premier chiffre était un « échantillon et bien entendu pas du chiffre global» dixit le ministère de l’Intérieur. Sauf que ce n’était pas ce qu’on nous serinait en août. Il n’y avait pas ces précautions de langage ni ces précisions. A-t-on encore voulu nous mentir sur un sujet « sensible » ? Et si Le Figaro n’avait pas eu cette note, est-ce que le ministère de l’Intérieur nous aurait communiqué des chiffres un peu plus vraisemblables ? Cela pose sérieusement la question du journalisme dans ce pays. Journalisme qui est prêt à se mobiliser, à pétitionner, à défiler pour des causes dont la vérité ne semble pas faire partie.

D’ailleurs, il est intéressant de voir comment Libé et plus généralement les autres médias engagés contre le gouvernement, traitent encore une fois l’information. Pour rappel, en août, Libé avait fait plusieurs interviews et disait en substance qu’une loi contre la burqa, c’était se servir d’un pilon pour écraser une mouche. Cette fois-ci, pas de gros titre comme lorsqu’on apprenait que moins de 400 femmes portaient la burqa, ni d’ailleurs d’interview de députés, d’hommes politiques ou de responsables musulmans. Rien. L’information est simplement donnée au cœur d’une interview très intéressante et criante de vérité de Sihem Habchi, responsable de Ni putes ni soumises qui est pour l’interdiction de la burqa par l’intermédiaire d’une loi (d’ailleurs j’invite tout le monde à aller voir son audition par la mission parlementaire , petit bijou de vérité et d’honnêteté, suivi d’un débat comme on aimerait que le Parlement en produise plus souvent). C’est ce qu’on appelle deux poids deux mesures, non ? Ou peut-être cette information ne rentre-elle pas dans la ligne du journal et qu’à ce titre  n’a pas vocation à être diffusée ? L’intégrisme islamiste ne serait donc pas un phénomène marginal en France. Mais Libé continue de penser qu’il est plus important de prévenir une résurrection de la bête immonde, et donc de ne pas donner ces informations car cela pourrait réveiller le racisme fantasmé des franchouillards contre la chance pour la France, que de défendre la liberté, le droit des femmes, la laïcité, la République contre les agressions véritables et vérifiées des barbus. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Immigration, assimilation, identité nationale | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »