Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Archive for the ‘Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu’ Category

L’Islande ou comment un petit peuple gardant sa souveraineté refuse les diktats bancaires et européens

Posted by echopolitique sur 23 avril, 2011

Les islandais ont refusé par 2 fois le diktat des banques, des autres pays européens et de leurs dirigeants...un véritable exemple pour tous ceux qui pensent qu'une Autre Politique est possible !

Nos cousins du Nord sont en train de nous donner une belle leçon de démocratie et de retour du politique dans l’indifférence totale des médias et le silence de nos élites. Et pour cause, ils font preuve d’une indépendance que nous avons volontairement abdiquée et qu’il serait cruel de nous rappeler.  Et ils nous montrent une voie pour la sortie de crise contraire à tous les dogmes européistes.

Mais revenons au commencement, en 2008, l’économie islandaise qui avait basé son développement fulgurant de la dernière décennie sur un secteur bancaire atrophié (les avoirs des banques représentaient 10 fois le PIB), est au bord de la faillite. La crise financière entraine la chute des grandes banques du pays et le pays décide de les nationaliser. Mais contrairement à celui de l’Irlande, le gouvernement choisit de ne pas les renflouer et les laisse faire faillite tout en garantissant les dépôts des seuls islandais. Le pays subit un choc très rude, la couronne se dévalue fortement (au point d’envisager d’entrer dans l’Union Européenne et l’euro), le PIB accuse un fort recul ce qui conduit le gouvernement à formuler une demande d’aide auprès du FMI et de la Russie afin de boucler les fins de mois difficiles. Après avoir passé la phase la plus aigue de la crise, le gouvernement de centre-droit est obligé de démissionner pour laisser place à une alliance de gauche.

Dans cette tourmente bancaire, bon nombre de britanniques et de néerlandais (et plus particulièrement des fonds de pension gérant leur retraite) ont perdu près de 4 milliards dans la faillite d’Icesave. Devant cela, leurs gouvernements respectifs ont garanti les fonds (en clair les ont remboursés sur le budget de l’Etat) et se sont retournés contre le gouvernement de Reykjavik pour obtenir un remboursement de l’Etat islandais. Les gouvernements  – dont le nouveau gouvernement islandais de gauche fraichement élu sur le refus du peuple de payer pour la crise des banques – se mettent d’accord sur un plan de remboursement 3,8 milliards d’euros, ce qui représente tout de même 40% du PIB islandais…pour rembourser les clients britanniques et néerlandais d’une faillite d’une banque en ligne opérant principalement à l’étranger ! Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Déficits, dettes publiques et faillite des Etats, Europe, le mur se rapproche, Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Un certain décalage

Posted by lolik11 sur 18 février, 2011

La sagesse est le propre de l’âge ; certes, mais les gérontocraties s’éloignent de leur opinion publique surtout lorsque l’âge médian de leur population n’excède pas 25 ans !

Et lorsque la corruption s’institue en mode de gouvernement, le recours à la force armée en substitut habituel de l’ordre démocratique, les conflagrations brutales deviennent le mode d’ajustement des pouvoirs kleptocratiques  en place.

Merci à Lupus qui a trouvé ce graphe

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , | Leave a Comment »

Pour vous distraire de la crise, voila le toboggan de la biotransgression

Posted by lolik11 sur 4 janvier, 2010

J’ai eu le plaisir d’assister à la conférence du docteur Laurent Alexandre en décembre dernier que l’Institut Turgot a (enfin !) mis en ligne. En quarante deux minutes, il nous a vissé dix problèmes au fond du crâne, dont nous ignorions encore l’urgence le matin même.

L’articulation de son discours tient en deux termes :

D’abord, le terrain : la génération Alzheimer acceptera tout pour prolonger sa vie le plus confortablement possible et la Chine n’a aucun tabou vis-à-vis des biotechnologies. Par ailleurs, les progrès de l’informatique sont fulgurants et la révolution informatique n’a même pas encore commencé. Conclusion, si nous ne voulons pas produire des sandalettes ni que nos enfants prennent mandarin en 1ère langue et français en option langue régionale, nous n’échapperons pas au développement  des biotechnologies et la bioéthique passera inéluctablement à la trappe. Le développement des nano technologies sera l’enjeu de la nouvelle géopolitique dont l’horizon se rapproche vertigineusement.

Il est brillant, convaincant et inquiétant ; les problématiques qu’il nous livre sont mondiales et urgentes, elles pourraient donc nous concerner rapidement.  Bonne lecture !

Si vous ne disposez pas des 42 mn, voici 5 minutes à ne pas manquer :

–       De 30’50 ‘à 31’30 : « la Chine est bioimpérialiste »

–       De 32’00  à 32’30 : «  la démocratie biotechnologique, c’est le toboggan biotransgressif lubrifié »

–       De 34’08 à : 35’00 : « le conservatisme neurotechnologique »

–       De 38’00 à 38’30 : « le Munich vert »

–       De 38’30 à 39’30 : « ce ne sera pas simple de bombarder Shanghaï »

La 2ème vidéo retrace, en 26 mn, l’invention d’Alain Madelin qui attaque par l’angle philosophique et religieux les conséquences de ces développements. Là aussi, les moments forts :

–       De 10’30 à 10’40 : « si tout est possible, est-ce que tout est permis ?»

–       De 15’15 à 16’20 : «  la crainte de Lausanne, c’était que dans 5 ans il n’y ait plus de coureurs de 100 m, non amputés »

–       De 17’45 à 18’55 : « problèmes de cohabitation d’espèces »

–       De 20’30 à 26’17 : « le cas Ludvig »

Et enfin, la dernière vidéo est consacrée aux questions ; on y découvre un futur racisme inattendu, des tchernobyls nanotechnologiques et une nouvelle contrée inquiétante, le transhumanistan. Bon, vous l’avez compris, « on pourrait être dans le souci, rapidement », à ne pas rater donc.

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , , , , | 6 Comments »

Sale été pour la Suisse

Posted by lolik11 sur 23 août, 2009

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

La Suisse est en train de passer un mauvais été 2009. En effet, après avoir été placé sur la liste grise par l’OCDE des paradis fiscaux non-coopératifs en matière d’échange d’information, à la suite du G20 de Londres, la Suisse a dû signer une douzaine de conventions de double imposition (CDI) afin de satisfaire aux demandes des grandes puissances en échange de la promesse d’être retirée de la liste grise. Alors bien sur, ces CDI ne vont transformer demain la Suisse en une France bénie oui-oui de la finance avec transparence financière et imposition élevée mais une brèche a été ouverte dans le sacro-saint principe du secret bancaire suisse. D’ailleurs, comme une confirmation, un accord a été passé, cet été, entre UBS et les autorités américaines afin que la banque suisse évite un procès et une amende en échange de la fin du secret bancaire, malgré les dénégations de la banque qui parle de …, pour près de 4450 contribuables américains. LA porte semble grande ouverte et le fisc américain ne s’arrêtera pas à UBS et surement que d’autres fisc lui emboiteront le pas…

Mais il n’y a pas que le pilier financier de la Confédération helvétique qui tremble. Un autre pilier, celui de la politique étrangère et cette fameuse neutralité, vacille également. En effet, le président suisse, Hans Rudolf Merz, a dû présenter avant-hier ses excuses à la Lybie : « J’exprime mes excuses au peuple libyen pour l’arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève ». En fait de diplomates, il s’agissait du fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, et de sa femme, arrêtés le 15 juillet 2008 après avoir été accusés par leurs deux domestiques de les avoir tabassés et séquestrés lors d’un séjour à l’hôtel Président Wilson de Genève (ils avaient été libérés deux jours plus tard contre versement d’une caution). Hannibal n’en est pas à son coup d’essai [1] mais la Suisse semblait avoir adoptée une position courageuse, contrairement à d’autres pays, en voulant que le fils du dictateur libyen soit jugé et en le menaçant d’être arrêté s’il remettait les pieds en Suisse… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , | Leave a Comment »