Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Un nouveau délit vient d’être inventé !

Posted by lolik11 sur 19 février, 2011

Il s’agit de l’incitation à la discrimination raciale, sans aucun soupçon de diffamation. ??? Le concept n’est pas facile à cerner et une telle créativité juridique est assez ébouriffante. Je vous livre le raisonnement sur lequel s’est appuyé le tribunal pour condamner Eric Zemmour. Mais avant, retour en arrière sur les propos en cause : «Pourquoi ils sont contrôlés 17 fois, parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait. »

1)      Le Tribunal l’a relaxé du délit de diffamation pour ces propos car « Il n’affirme ni ne sous-entend l’existence d’un lien de causalité avéré ou possible entre l’origine ou la couleur de peau et une sur-représentativité prétendue parmi les trafiquants »

2)      Mais ce même Tribunal a considéré qu’il avait bien incité à la discrimination raciale car « Par cette phrase catégorique et péremptoire, il justifie directement et clairement les contrôles, aussi arbitraires que systématiques, envers certaines catégories de population».

Est-ce à dire que si la phrase avait été moins péremptoire, il n’y aurait pas eu incitation à la discrimination raciale ? Par exemple «…parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes » est nettement moins péremptoire donc il n’y aurait pas de discrimination. A retenir donc, que « c’est comme ça, c’est un fait » ne devra désormais être employé qu’en dehors de tout contexte potentiellement discriminant. La météo et la philatélie se voient désormais conservateurs en chef de ces sympathiques locutions.

On comprend aussi au passage, que cette même phrase, si elle n’avait pas été précédée d’un échange sur les raisons de contrôles policiers, ne les auraient donc pas justifiés, ces satanés contrôles aussi arbitraires que systématiques, et donc que le Tribunal n’y aurait vu aucune incitation à la discrimination raciale.  Il faudra donc éviter les concomitances suspectes et modifier un peu nos habitudes de conversation. Ca donnera à peu près, ça :

« Pourquoi sont-ils contrôlés ? » rester silencieux ou parler d’autre chose…Lorsque l’interlocuteur aura repris la parole et sera passé à un autre sujet, on pourra alors dire « «…parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ». Bref, les discussions ne vont pas être faciles à l’avenir ! Enfin, pas toutes ; il est quand même permis, par exemple, de se refuser à embaucher un mâle blanc et de lui préférer une femme, ou une personne…

Une soixantaine de députés en arrivent à penser qu’il s’agit d’une dérive judiciaire qui impose désormais la révision des lois qui la permettent. Les citoyens les plus audacieux créent des comités de soutien et d’autres signent des pétitions pour s’opposer à cette police de la pensée, bref on dirait que le fossé se creuse entre la Justice, le peuple et ses représentants et que tout ce petit monde commence à s’émouvoir bruyamment.  Attendons l’appel du jugement, et d’ici là regardons si sa voix, sera entendue ou si la Justice continuera à nous inventer la société du silence.

Publicités

2 Réponses to “Un nouveau délit vient d’être inventé !”

  1. […] à la haine ? Osez, la 17eme chambre correctionnelle a l’air tout à fait disposée à vous entendre et ne vous refusera pas ce qu’elle vient d’accorder aux plaignants contre les propos […]

  2. Changer de banque

    Un nouveau délit vient d’être inventé ! « Echopolitique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :