Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Ce qui les dérange dans l’identité nationale, ce n’est pas l’identité mais bien qu’elle soit nationale

Posted by lolik11 sur 23 février, 2010

J’aime bien écouter l’Esprit Public sur France Culture le dimanche matin, en courant. Cette émission doit être une des seules où les intervenants ne se coupent pas la parole, peuvent développer un vrai raisonnement et donc ne se limitent pas à des arguments simplistes et des phrases choc. Ce dimanche, l’un des thèmes en était les conclusions du débat sur l’identité nationale qui opposaient Max Gallo et Philippe Meyer à Eric Le Boucher et Ronny Brauman. Très vite, nous comprenons qu’au-delà du refus de la « stratégie électoraliste » du débat sur l’idée nationale, les deux derniers ont un réel problème avec l’idée d’identité nationale, elle-même. Et non avec l’idée d’identité car Eric Le Boucher le dit clairement, s’il avait du y avoir un débat, il aurait du être celui de l’identité européenne. Non, ce qui les dérange c’est l’idée de Nation et tout particulièrement si elle est française. La France doit se limiter à la République, aux droits-de-l’homme et à l’Etat-providence, tout le reste aurait des relents racistes voire fascistes et ceux qui voudraient en parler sont supposés défendre la bête immonde.

Heureusement que Philippe Meyer et Max Gallo étaient là pour remettre un peu de raison dans ce débat. Le premier en se moquant fort justement des antifascistes de pacotille qui voient des dérapages, du racisme et du fascisme partout. Les mêmes qui étaient « prêts à offrir courageusement leur poitrine à toutes les caméras » pendant les deux semaines qui ont suivi le 21 avril. Tous ceux qui, en fait, jouent sur la nazification de l’ennemi dans un but politique puisqu’ il est tout de même plus facile de battre Hitler maintenant qu’il est mort. Le deuxième a  rappelé que la France ne se limite pas à la République mais commence au sacrement de Clovis, roi des francs, et plus largement que c’est la question de leur Nation et de son devenir qui intéressent les peuples européens qui savent qu’ils traversent une large crise identitaire non-résolue à ce jour.

En fait, à l’écoute de ce débat, on se rend compte qu’Eric Le Boucher et Ronny Brauman sont les deux faces d’une même pièce : les fameuses élites mondialisées selon l’expression de J.P.Chevènement. Ces élites mondialisées qui ne veulent plus de la Nation pour des raisons différentes mais qui se rejoignent. Le premier symbolise les élites économiques tenantes du libre-échangisme sous la bannière du fédéralisme européen, pour qui la Nation est non seulement dépassée mais représente même un danger car elle pourrait appeler au protectionnisme, danger suprême. Que le peuple réfute régulièrement ce fédéralisme ne lui pose aucun problème et que l’absence totale de protectionnisme couplée à l’Etat-providence fasse de nos pays des friches ne l’interpelle pas sur la faillite de cette Europe. Le deuxième représente l’internationalisme à tendance tiers-mondiste qui voit la France comme un cadre de la contrainte pour les peuples. Alors bien sûr, il reconnait qu’on a pas encore fait mieux que l’Etat-Nation pour que s’exerce la démocratie et l’Etat-providence mais il est important de l’affaiblir au maximum en le dénigrant, en le suspectant, en l’accusant afin que sa seule action soit de donner plus de droits mais jamais aucun devoir.

Ces deux courants élitistes ne sont que des alliés de circonstances pour détruire le dernier rempart du monde ancien qui les empêche encore d’imposer leurs vues réellement sur le monde : le capitalisme libre-échangiste et le tiers-mondisme immigratonniste qui s’allient pour détruire la Nation. Ensuite, la vraie question sera de savoir qui sera l’idiot utile de qui. La France et les nations n’étant pas encore tout à fait mortes, la question se pose encore, mais pour combien de temps ?

Publicités

Une Réponse to “Ce qui les dérange dans l’identité nationale, ce n’est pas l’identité mais bien qu’elle soit nationale”

  1. […] Ce qui les dérange dans l'identité nationale, ce n'est pas l … […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :