Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Archive for janvier 2010

Pédagogie de l’autoentreprise

Posted by lolik11 sur 24 janvier, 2010

C’est Criticus qui revient sur son expérience d’autoentrepreneur et nous invite à partager nos retours d’expérience sur le sujet. Pour ma part, lorsque j’ai été entrepreneur ce statut n’existait pas encore ; je ne pourrai donc pas en parler d’expérience. En revanche, j’y vois un rôle très pédagogique, puisque la création d’entreprise ne s’est jamais si bien portée : en 2009, un peu plus de 580 000 entreprises ont été crées, chiffre en augmentation de 75% par rapport à 2008,  dont 320.000 auto entreprises. C’est dire que ce statut à décidé un peu plus de 245.000 personnes à franchir le pas. C’est autant de personnes qui auront une expérience de chef d’entreprise et qui pourront donc désormais participer en connaissance de cause aux débats et choix autour de l’entreprise.

Dans cette expérience, la pédagogie aura aussi irrigué l’administration qui aura dû, pour assurer le succès de ce statut, mettre en place des procédures simplifiées dont il est permis d’espérer que les autres entreprises bénéficieront. D’autant que les entrepreneurs qui devront rejoindre le droit commun ne goûteront que fort modestement le tombereau de charges et formalités qui vont alors les rattraper. Il est permis d’espérer qu’ils rejoindront ceux qui depuis des années, plaident en vain, en faveur de la suppression d’une bonne moitié des taxes, déclarations et imprimés divers.

Enfin, il aura été reconnu, (avec la preuve par 245 000 créations d’entreprises supplémentaires) et ce n’est pas rien, que la lourdeur des formalités administratives des entreprises est à elle seule, un frein puissant à leur création ; que les ponctions en tout genre découragent le travail lorsqu’elles ne laissent qu’une partie minime de bénéfice à celui qui le fournit. Si donc, l’autoentreprise pouvait permettre à l’administration et aux français de cesser de considérer les chefs d’entreprise comme du gibier à poursuivre et à éreinter, H.Novelli n’aurait pas perdu son temps. Car la France manque toujours d’entreprises ; à titre de comparaison, on compte 41 entreprises pour 1000 français, quand les suisses en alignent 69 ! Et la réconciliation d’un pays avec ses entreprises, ça n’a pas de prix, vu que ce sont les entreprises qui elles seules, produisent la richesse d’un pays et non le nombre de fonctionnaires  comme semble encore le penser, une bonne partie de la population dont justement ses 5 millions de fonctionnaires !

J’invite Ma liberté, Ed’s log, Sulfure et contre culture et Tatamis à nous faire part de leurs idées sur le sujet.

Publicités

Posted in Impôts, taxes et matraquage fiscal | Tagué: , | 8 Comments »

Que proposeriez-vous immédiatement si la démocratie directe existait en France ?

Posted by lolik11 sur 22 janvier, 2010

Cette excellente chaîne a démarré à l’initiative d’Aequalis et ceux qui se sont prêtés au jeu ont déjà proposé des questions qui mériteraient bien qu’on y réfléchisse. Ces questions n’ont évidemment aucune chance de figurer à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale et ce serait justement tout l’intérêt de la démocratie directe que pouvoir consulter les électeurs sur des sujets que la représentation nationale couvre d’un silence prudent.

Aequalis  proposerait la question de l’abrogation du statut de la fonction publique et le veto sur le projet de loi portant création de quota de 40% de femmes dans le CA des sociétés cotées.

Tatamis, lui soumettrait à la votation : la France doit-elle sortir de l’UE ? Criticus proposerait le « chèque éducation » et Expression Libre questionnerait : « Etes-vous favorable à l’ouverture de tous les secteurs à la concurrence ? »

Pour ma part je poserais la question suivante : « Etes-vous favorable, en matière de nationalité au droit du sang ? » et je proposerai bien le veto sur la loi du 31 décembre 2004 portant création de la Halde.

J’invite Librement votre, La lime, Aymeric Ponthier, Ce que je crois, Réflexions en Freelance et Psychothérapeuthe à poser leurs questions.

Posted in Communisme et autres modèles socialisants | Tagué: , | 1 Comment »

Fermer une ligne TGV ? Vous n’y songez pas, elle a été financée par les collectivités !

Posted by lolik11 sur 18 janvier, 2010

Pour autant, Bernard Aubin, secrétaire général de la CFTC- Cheminots, ne s’inquiète pas outre mesure de suppressions pures et simples de dessertes TGV. « On va assister à ce qui s’est passé pour les trains Intercités. Face à des menaces de suppression, des élus locaux se sont mobilisés. L’État a semblé faire pression sur la SNCF et tout est rentré dans l’ordre.

Pour autant, Bernard Aubin, secrétaire général de la CFTC- Cheminots, ne s’inquiète pas outre mesure de suppressions pures et simples de dessertes TGV. « On va assister à ce qui s’est passé pour les trains Intercités. Face à des menaces de suppression, des élus locaux se sont mobilisés. L’État a semblé faire pression sur la SNCF et tout est rentré dans l’ordre.

C’est Fabienne Keller, qui signe ce raisonnement magistral.

La Sncf, elle fait ses comptes : la branche TGV (dite SNCF Voyages) a vu son CA baisser de 1,4% en 2009 et entre la crise et la hausse des péages (payés à RFF), environ 20% des TGV génèrent des pertes et cette proportion pourrait passer à 30 en 2010 ! Le nombre de trains a déjà été réduit mais le taux d’occupation a déjà chuté de 77 à 75% en 2009 et pour 2010, une nouvelle baisse de 3,6% est anticipée.

Mais qu’importe ! Les axes, Nantes-Strasbourg et Bordeaux-Strasbourg sont sacrés puisque « la construction de la ligne TGV a été largement financée par les collectivités ». La Sncf perd des clients ? « Cette question renvoie à la tarification qui ne doit pas devenir un prétexte à la réduction du nombre de trains ». En gros, les voyageurs voyagent moins mais il faudrait maintenir le même nombre de trains et la tarification ne devrait pas s’encombrer de calculs mesquins de hausse des péages ! Et si l’argument n’avait pas convaincu, F.Keller dispose de l’argument fatal ! « Le train est d’ailleurs la manière la plus écologique de se déplacer »fermez le ban. Etre sénatrice, ouvre tous les possibles…

Pour éviter de paraître chipoter, rappelons quand même qu’au 1er semestre 2009, la marge opérationnelle était en baisse de 56% et que le résultat net s’affichait quand même en pertes de 496 millions [1]. Et que si RFF augmente ses coûts de péage, c’est que le gestionnaire délégué de l’entretien du réseau facture ses services à des coûts impressionnants (environ 3 M€). Le gestionnaire délégué, vous l’avez compris, n’étant autre que la Sncf ! Et dont le PDG, Guillaume Pépy, claironnait cet été, devant la recrudescence des accidents de caténaires : « Nous n’allons pas lésiner sur les moyens ! ».

De fait, les moyens sont là, conséquence de la réglementation archaïque réglementant le travail des cheminots et de la menace sociale qui pèse en permanence sur l’entreprise. Les avantages acquis ont été maintenus et réforme ou pas, les cheminots peuvent toujours prendre leur retraite entre 50 et 55 ans. Et économiquement, l’entreprise ne peut pas équilibrer ses comptes (grandes lignes ou fret) tant que son organisation ne sera pas sortie de son immobilisme syndical.  Pour faire bouger, l’ankylosé, ne reste qu’à attendre l’ouverture à la concurrence du trafic voyageurs international, heureusement prévu en  2010 ; ça tombe bien car un projet Veolia pourrait même ouvrir pur la plus grande joie de F.Keller et de Rachida, sur Paris-Strasbourg  dès 2012 !

[1] Sans parler de 7 Milliards € d »endettement malgré les subventions reçues (estimation 12 Milliards € annuels)

Posted in Déficits, dettes publiques et faillite des Etats | Tagué: , , , , , , | 6 Comments »

Pour vous distraire de la crise, voila le toboggan de la biotransgression

Posted by lolik11 sur 4 janvier, 2010

J’ai eu le plaisir d’assister à la conférence du docteur Laurent Alexandre en décembre dernier que l’Institut Turgot a (enfin !) mis en ligne. En quarante deux minutes, il nous a vissé dix problèmes au fond du crâne, dont nous ignorions encore l’urgence le matin même.

L’articulation de son discours tient en deux termes :

D’abord, le terrain : la génération Alzheimer acceptera tout pour prolonger sa vie le plus confortablement possible et la Chine n’a aucun tabou vis-à-vis des biotechnologies. Par ailleurs, les progrès de l’informatique sont fulgurants et la révolution informatique n’a même pas encore commencé. Conclusion, si nous ne voulons pas produire des sandalettes ni que nos enfants prennent mandarin en 1ère langue et français en option langue régionale, nous n’échapperons pas au développement  des biotechnologies et la bioéthique passera inéluctablement à la trappe. Le développement des nano technologies sera l’enjeu de la nouvelle géopolitique dont l’horizon se rapproche vertigineusement.

Il est brillant, convaincant et inquiétant ; les problématiques qu’il nous livre sont mondiales et urgentes, elles pourraient donc nous concerner rapidement.  Bonne lecture !

Si vous ne disposez pas des 42 mn, voici 5 minutes à ne pas manquer :

–       De 30’50 ‘à 31’30 : « la Chine est bioimpérialiste »

–       De 32’00  à 32’30 : «  la démocratie biotechnologique, c’est le toboggan biotransgressif lubrifié »

–       De 34’08 à : 35’00 : « le conservatisme neurotechnologique »

–       De 38’00 à 38’30 : « le Munich vert »

–       De 38’30 à 39’30 : « ce ne sera pas simple de bombarder Shanghaï »

La 2ème vidéo retrace, en 26 mn, l’invention d’Alain Madelin qui attaque par l’angle philosophique et religieux les conséquences de ces développements. Là aussi, les moments forts :

–       De 10’30 à 10’40 : « si tout est possible, est-ce que tout est permis ?»

–       De 15’15 à 16’20 : «  la crainte de Lausanne, c’était que dans 5 ans il n’y ait plus de coureurs de 100 m, non amputés »

–       De 17’45 à 18’55 : « problèmes de cohabitation d’espèces »

–       De 20’30 à 26’17 : « le cas Ludvig »

Et enfin, la dernière vidéo est consacrée aux questions ; on y découvre un futur racisme inattendu, des tchernobyls nanotechnologiques et une nouvelle contrée inquiétante, le transhumanistan. Bon, vous l’avez compris, « on pourrait être dans le souci, rapidement », à ne pas rater donc.

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , , , , | 6 Comments »

Hache et couteau pour faire rentrer dans les crânes que l’islam est une religion de paix et d’amour

Posted by lolik11 sur 2 janvier, 2010

Un Somalien armé d’une hache et d’un couteau s’est introduit au domicile de Kurt Westergaard pour y tenter d’assassiner l’un des dessinateurs danois des « caricatures de Mahomet », selon les services de renseignements du Danemark. L’agresseur a crié les mots « vengeance » et « sang » dans un danois approximatif après être entré en brisant une vitre de la porte d’entrée.

Outre une inculpation pour tentative de meurtre sur K.Westergaard l’homme a été inculpé du même chef d’accusation sur un policier venu l’arrêter sur lequel il a lancé sa hache et pour l’avoir attaqué avec un couteau avant d’être blessé par balles à la jambe et au bras.

L’homme, qui possède un permis de séjour au Danemark et habite près de Copenhague, a des liens étroits avec le groupe terroriste somalien al-Shabab et des responsables d’al-Qaida en Afrique de l’Est ; il est soupçonné d’avoir été impliqué dans des activités terroristes en Somalie et d’avoir été membre d’un réseau terroriste implanté au Danemark qui a longtemps fait l’objet de la surveillance du services secrets danois. Deux hommes avaient déjà été arrêtés en 2006 pour avoir planifié le meurtre de Kurt Westergaard, qui fait également l’objet depuis quatre ans de très fréquentes menaces nécessitant une protection policière rapprochée.

En gros, les autorités danoises savaient que les caricaturistes étaient menacés de mort, que ce somalien était affilié à un groupe terroriste implanté dans leur pays et lui avaient délivré un permis de séjour à Copenhague !  Bon, elles n’ont pas fourni la hache mais pour l’expulsion, elles attendaient sans doute une autorisation de la Halde locale…

En Somalie, il n’y a pas de Halde, juste le Coran qui a permis aux islamistes de saluer la tentative de meurtre au cours d’une conférence de presse à Mogadiscio. « Nous saluons l’incident dans lequel un garçon musulman somalien a attaqué le diable qui a injurié le prophète Mahomet », a déclaré le porte-parole des shebab, Cheikh Ali Mouhamoud Rage.

En France, les réactions sont plus modérées : le 1er site internet de « musulmans de France » se contente  de compter les points et de rappeler le sort qui attend tous ceux qui n’adoptent pas la dhimmi attitude ! « K. Westergaard, dont le coup de crayon malheureux et irresponsable a fait l’effet d’une déflagration blasphématoire d’une magnitude inouïe dans le monde arabo-musulman, a dressé lui-même les barreaux d’une vie sous contraintes peu enviable ». En gros, un soutien formulé en langage choisi, adapté à ce que les français sont capables d’entendre, qui a bien peu de chance de s’attirer les foudres de nos medias.

Très modérée aussi, la réaction du CFCM (qu’on attend toujours)…idem celles de nos associations droits de l’hommistes et tenors politiques, d’habitude si prompts à s’enflammer au moindre propos « stigmatisant ». Pour mémoire, il s’en est fallu de peu que la hache laisse des stigmates de 30 cm de profondeur, genre boucherie au détail…

Posted in Modèle Scandinave | Tagué: , , , | 2 Comments »

Mes meilleurs vœux pour 2010

Posted by lolik11 sur 1 janvier, 2010

Nous arrivons à la fin de cette année 2009 qui fut éprouvante pour notre blog. Le rythme a été très difficile à trouver avec des périodes intenses de publication et des périodes plus creuses comme par exemple ce mois de décembre. De même le style a changé avec un déménagement en milieu d’année pour une plate-forme bien plus facile d’utilisation et surtout des billets très différents. Ces bricolages ont fini par être résolus et il ne reste plus qu’à poster…Y’a plus qu’à comme on dit.

Mais à part ça, les vœux sont aussi l’occasion d’exprimer un souhait. Grande question que de savoir ce qu’on aimerait pour l’année qui vient de manière générale pour la société. Mon choix est fait depuis longtemps : j’aimerais que pour l’année qui vient, l’Etat, le gouvernement et la politique soient moins au cœur de toutes les problématiques de notre pays. Qu’on arrête d’en appeler à l’Etat pour chaque problème ou fait divers qui se passe sur notre territoire. Que l’Etat arrête de vouloir se mêler de tout, qu’on laisse un peu plus de place à la société, aux gens, à leurs initiatives, à leur responsabilité personnelle…

Alors je vois déjà venir les antisarkozystes primaires qui vont y voir une critique du gouvernement et du président et même un retournement de veste (car personne ne l’ignore désormais, nous avons été des grands supporters du candidat Sarkozy à la dernière élection). Bien sur que nous en avons tous marre de voir N.Sarkozy dans tous les reportages télévisés. Mais de la même manière que nous en avons aussi tous assez de voir tous les matins S.Royal, F.Bayrou, D.de Villepin, D.Cohn Bendit (et N.Hulot !) et consorts sur tous les sujets. La critique ne s’adresse pas plus au président et à son gouvernement qu’à toute la classe politique (sans oublier l’administration) qui ne pense qu’à se mêler de tout.

Mais comme charité bien ordonnée commence par soi-même, la critique s’adresse aussi l’ensemble des citoyens qui sont toujours à demander ce que l’Etat peut faire pour eux, à demander que l’Etat intervienne, tranche, protège, décide, aide, subventionne, paye, reprenne…J’aimerais qu’en cette année, et sans aller jusqu’à la célèbre phrase de Kennedy, tout le monde se demande ce qu’il peut faire pour lui-même avant de demander que l’Etat fasse pour lui. Cette dépendance envers l’Etat est, selon moi, la principale cause des malheurs des français, de notre pessimisme généralisé et plus largement de notre déclin relatif.

J’invite Expression libre, Ed’s log, Le Plouc du midi, Ce que je crois, Criticus, La lime, Libertas et tous les LHC à formuler un souhait de société.

Posted in Communisme et autres modèles socialisants | Tagué: , , | 2 Comments »