Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Dissoudre le communautarisme dans la France

Posted by echopolitique sur 12 octobre, 2009

Le communautarisme bien-pensant menace de nous renvoyer plus de 1 500 ans en arrière, quand la France n'était pas encore unifiée, la France d'avant Clovis. Et ils appellent ça un progrès, être moderne, ouvert, tolérant...J'appelle ça plutôt le retour à la loi des tribus.

Le communautarisme bien-pensant menace de nous renvoyer plus de 1 500 ans en arrière, quand la France n'était pas encore unifiée, la France d'avant Clovis. Et ils appellent ça un progrès, être moderne, ouvert, tolérant...J'appelle ça plutôt le retour à la loi des tribus.

L’affaire du Créteil Bébel refusant de jouer contre le Paris Football Gay a beaucoup fait rire ; il faut dire que l’affaire a tout pour plaire : des musulmans pratiquants (sic !) qui ne veulent pas jouer contre des homosexuels tolérants ou comme le dit bien mon collègue de LHC, un racisme entre ouverts et divers. Et le plus beau étant atteint lorsque les racistes utilisent l’argumentaire des associations antiracistes pour justifier leur racisme. A se demander si SOS Racisme n’est pas une association pour sauver le racisme comme SOS Enfants Battus l’est pour sauver les Enfants Battus ou SOS Baleine pour sauver les baleines. Je peux vous dire que cela me fait bien marrer de voir les communautés qu’on nous a dit, redit et seriné qu’elles étaient tolérantes et valaient bien mieux que la France, vous savez cette méchante raciste, commencer à se faire la guerre (au figuré pour l’instant mais pour combien de temps encore ?)…

Comme il n’y a pas si longtemps, quand à la Mix City Party de Paris, anciennement techno Parade avant d’être passée à la moulinette de la novlangue festo-bobo-prodiversité des « jeunes » sont venus casser du blanc et de l’homo sans que nos journaux n’en rapportent la moindre ligne après les faits mais seulement contraints et forcés plus d’une semaine après car tellement à l’encontre des idéologies de la diversité, de l’enrichissement mutuel par les différences, des « chances pour la France », du « l’Afrique est notre avenir » royaliste, du combat jamais terminé contre la bête immonde (vous savez le macho-blanc à l’origine de toutes les discriminations, guerres et autres malheurs du monde).

Désolé d’en rire mais moi ça me fait marrer de voir que les communautés commencent à se faire la guerre, résultat de 30 ans de politique de bien-pensance, de politiquement correct internationaliste, de diabolisation du français, des frontières, de la police, des lois, de l’autorité et donc de toute la maison commune, la France. Plus personne ne voulait avoir la loi de la France, on aura donc la loi des tribus. Chacun renvoyé à son appartenance d’origine, c’est-à-dire une appartenance non choisie (couleur de peau, religion, pays de naissance, sexualité) et donc un vrai racisme sous couvert de respect des différences et sans possibilité d’en sortir. Et les tribus se feront la guerre. Un retour en arrière de 1 500 ans.

Conclusion de cette affaire, le seul moyen de sortir par le haut de ce fléau qu’est le communautarisme et de la future guerre que vont se faire les différentes communautés, est de réhabiliter la France en tant que communauté nationale englobant tout le monde, au-dessus des communautés et primant sur toute autre appartenance. Le seul moyen est que les musulmans soient français avant d’être musulmans, ainsi que les gays, les femmes et les ch’tis aussi…pareil pour toutes les communautés qui doivent être françaises avant toute autre chose. Pour cela, il faut commencer par rétablir le modèle français d’assimilation, l’égalité stricte et pas une moraline de discrimination positive (l’idéologie de l’excuse en clair) et surtout un respect strict des lois votées en France (soit l’inverse de ce que vient encore de faire la HALDE avec sa décision sur l’adoption homosexuelle qui joue l’Europe contre la France). Et surtout, il faut rétablir la Nation comme horizon obligatoire voire indépassable (et pas seulement pour ses généreux subsides) de toute personne vivant en France…

Publicités

2 Réponses to “Dissoudre le communautarisme dans la France”

  1. Criticus said

    D’accord, mais la France n’est pas une île. Désolé de radoter, mais la France est un bout d’Occident.

  2. lolik said

    Salut Criticus
    Je partage ton inquiétude sur ce qui nous entoure. Mais les faits produisant en gros les mêmes effets partout, la séquence que nous venons de vivre, se répètera -ou même s’est déjà produite ailleurs- et de plus en plus souvent. Et elle entrainera les mêmes prises de conscience salutaires. Ces ce genre d’évènements qui font avancer et il serait bien étonnant qu’ailleurs, on en soit exonéré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :