Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Démission de F.Mitterrand : une solution simple…

Posted by echopolitique sur 9 octobre, 2009

F

La droite sarkozyste reprend en pleine tête son ouverture et son gouvernement qui ressemble de plus en plus à un casting des enfants de la télé. Ce n'est pas pour nous déplaire que la politique spectacle en prenne un bon coup derrière les oreilles...

La tempête médiatique chassant une polémique après l’autre, la roue s’est arrêtée sur F.Mitterrand cette fois-ci et plus précisément sur ces écrits autobiographiques (mais qui ne le sont plus apparemment).  Dans ceux-ci, le ministre parle de relations sexuelles tarifées avec des garçons en Thaïlande, en clair de tourisme sexuel avec mineurs. Il faut dire qu’il l’avait bien cherché avec sa défense corporatiste et anti-Etat de droit de Roman Polanski. Mais revenons-en au ministre et à cette polémique qui finalement est assez simple à résoudre. Mais c’est peut-être parce que c’est simple que la société et les médias ne veulent pas voir la solution : soit F.Mitterrand a commis les actes qu’il a écrit et il démissionne et fait même l’objet de poursuites judiciaires car il existe une loi Toubon condamnant ces actes commis à l’étranger, soit il ne les a pas commis et il reste ministre.En clair, il faut simplement rétablir la vérité.

Mais pour déterminer si les faits ont été commis ou non, il faut un peu plus qu’un 20h de TF1 où le ministre vient laver son honneur avec un argumentaire de Miss France (« je condamne le tourisme sexuel »). Qui n’est pas contre le tourisme sexuel ? De la même manière, qui n’est pas contre la guerre, les injustices et le racisme…Et maintenant, on nous dit que la polémique est éteinte. Rien du tout, les médias et la gauche ont peut-être absout le ministre de la Culture mais la vérité n’est pas établie. Dans une République, c’est la justice qui établit la vérité. Si F.Mitterrand veut réellement rétablir la vérité et son honneur, il devrait demander à passer devant la Justice, devant un magistrat, sous serment. Cela serait un peu plus engageant qu’un 20h avec une serveuse de soupe, mais peut-être que le ministre ne veut pas vraiment parler des ses expériences personnelles.

Et pour terminer sur la polémique, je trouve comme Criticus, que l’antifasciste a atteint des sommets de bêtise dans ce pays. Quand le début de défense de F.Mitterrand repose sur l’honneur que ce serait que d’être attaqué par Marine Le Pen et le FN, ce n’est pas un argument, c’est une honte. De même quand la gauche attaque le ministre mais en prenant des pincettes car elle ne veut pas être mise dans le même sac que le FN, cela montre que la diabolisation du FN est largement surfaite et qu’au fond la gauche peut être choquée des mêmes choses que les représentants de la « Bête immonde » mais que cela, il ne faut surtout pas le dire. Et pour finir le plus « drôle », c’est que la gauche fonde son argumentation sur l’amalgame qu’aurait essayé de faire le FN entre pédophilie et homosexualité tout en oubliant que F.Mitterrand reconnait avoir utilisé la prostitution dans un pays pauvre. Ils sont passés où tous ces gauchistes qui veulent condamner les clients des prostitués, ceux qui sont prêts à pendre S.Berlusconi pour avoir utilisé des call-girls ? Et pire encore, pour se différencier du FN, les gauchistes sont prêts à laisser passer sur une exploitation du faible par le fort, du pauvre par le riche, de l’Occidental contre l’habitant du Tiers-Monde, du capitalisme contre le tiers-mondisme ? Vraiment le FN fait perdre à la gauche tous ses repères anticapitalistes, anticolonialistes, antioccidentaux…

EDIT : ce soir au Grand Journal, J.M.Aphatie a exprimé mieux que je ne pourrais le faire le problème politique qui est posé au président Sarkozy et à notre pays avec l’affaire Mitterrand. En substance, le problème est le suivant : hier, F.Mitterrand a reconnu avoir pratiqué le tourisme sexuel (pas avec des mineurs on a bien compris la différence entre homosexualité et pédophilie d’hier soir, quoique des éphèbes soient mentionnés dans ses écrits ) à un certain moment de sa vie; la France condamne le tourisme sexuel et le combat, un ministre de la République peut-il avoir fait à un moment de sa vie du tourisme sexuel et être dans un gouvernement qui le combat et ministre d’une République qui le combat ? Toute la question est là et ce que va décider le président façonnera pour beaucoup l’image du gouvernement qu’il veut : exemplaire dans les faits ou moralement condamnable et adepte du « faites ce que je dis, pas ce que je fais »…

Publicités

7 Réponses to “Démission de F.Mitterrand : une solution simple…”

  1. Criticus said

    Sur l’indignation des Hamon et Montebourg : je ne les ai pas entendus s’indigner de la pédophilie revendiquée de Daniel Cohn-Bendit : pire, c’est, aux yeux de la gauche, François Bayrou qui s’est rendu indigne en lui rappelant ces faits. Le PS ne voit là qu’une occasion de taper sur la droite.

  2. Alan Genestine said

    Bien vu Criticus, pour ce faire mon post parle justement en premier lieu de Cohn Bendit
    http://aldebx.wordpress.com/2009/10/08/les-politiciens-et-les-abus-sexuels-ou-la-politique-des-abus-sexuels/
    Bonjour Lolik, bonne analyse
    @++ AL’ain G

  3. […] Démission de F.Mitterrand : une solution simple… […]

  4. lolik11 said

    @Criticus :
    C’est très bien que le PS tape sur Bayrou lorsque celui-ci rappelle à DCB son passé pédophile. D’abord, ça ruine les plans de Bayrou sur le PS et ensuite ça met un peu d’ambiance entre Bayrou et les Verts. Mais surtout ça a peut-être ouvert les yeux à ceux qui conservent quand même quelques valeurs et qui ont pu remarquer la petite lézarde dans le discours du PS. D’ailleurs, ce soir B.Hamon a dit « dont acte » après les explications vaseuses de F.Mitterand et ça aussi, c’est excellent.

    @Alan Genestine
    C’était une très bonne idée que de remettre en ligne, l’article d’Altermedia info sur Libération, la relecture laisse sur cul..

  5. Criticus said

    Oui, je sais ce que tu penses de Bayrou, et je ne suis pas loin d’en penser la même chose. Mais quand même, pour une fois qu’il faisait preuve de courage, il devient la risée de toute la France. Navrant.

  6. Marie said

    Pourrait-on parler de la victime de Polansky et pour Mitterand des jeunes qui se prostituent en Thaïlande pour vivre ? Ils ont besoin de notre aide
    pour s’en sortir . Le viol et la prostitution sont à combattre . L’élite doit donner l’exemple à notre jeunesse !

  7. D’accord sur tout et notamment sur la conclusion d’Apathie: La nécessité d’exemplarité à laquelle doivent se contraindre tous les politiques doit logiquement amener FM à démissionner ou à se faire démissionner!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :