Echopolitique

Ne pas faire de politique, c'est faire la politique de ceux qui nous imposent la leur.

Archive for août 2009

Comment les banques tuent les entreprises loin des caméras et de l’Elysée

Posted by echopolitique sur 30 août, 2009

Le CAC a pris 43% depuis Mars 2009. Reprise ou retour de la spéculation avec les liquidités injectées par les plans de relance ?

Le CAC a pris 43% depuis Mars 2009. Reprise ou retour de la spéculation avec les liquidités injectées par les plans de sauvetage ?

Cette semaine, presque tous les journaux se sont félicités que le président Sarkozy ait réussi à tordre le bras des banques sur les bonus des traders. Un nouveau système de bonus-malus va être mis en place et Michel Camdessus va être chargé de vérifier la rémunération des 100 meilleurs traders de chaque établissement. Outre le fait que les banques vont trouver un moyen de contourner cela dans les jours qui viennent (comme par exemple, embaucher les traders à Londres au lieu de Paris), les rémunérations des traders ne sont pas le problème et cette gesticulation médiatique ne résoudra évidemment rien. Je vais vous raconter une petite histoire vécue dans mon entreprise, ou comment les banques sont en train de tuer les entreprises mais bien sûr, hors champ des caméras et sans que cela préoccupe notre président ni les médias.

Pour placer le contexte, mon entreprise est une filiale d’un grand groupe côté à Paris, en difficulté à cause de la crise et de la gestion passée dont le business est de fabriquer, livrer et installer des systèmes complexes technologiques pour professionnels. Pour effectuer ce business nous avons l’obligation d’émettre différents types de cautions bancaires (bid bond, performance bond, warranty bond). Pour expliquer rapidement les cautions bancaires, il s’agit en fait d’un mécanisme où l’entreprise fournisseur demande à sa banque de garantir le paiement d’une somme à l’entreprise cliente (souvent un % du contrat) en fonction de certaines conditions. C’est un mécanisme de couverture de risque pour l’acheteur sur les gros marchés. Ex : le bid bond garantit l’acheteur contre les réponses aux appels d’offre farfelues, le performance bond garantit l’acheteur contre le fait que le vendeur livre et installe des produits qui ne marchent pas in fine… Bien sur, lorsque la banque doit payer la garantie, à moins que l’entreprise fournisseur soit en faillite, elle prélève toujours les montants payés sur le compte de celle-ci. Le risque réel pour la banque est, on va dire, en l’occurrence limité, très limité… Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie française, libre-échangiste mais pas libérale, L'incurie de ceux qui nous dirigent | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La taxe carbone « serait inutile climatiquement, injuste socialement, nuisible économiquement »

Posted by echopolitique sur 26 août, 2009

Dites tous au revoir à nos usines...et aux emplois qui vont avec!

Dites tous au revoir à nos usines...et aux emplois qui vont avec!

Michel Rocard a remis son rapport sur la taxe carbone au début du mois de juillet et propose d’instituer une taxe carbone de 32€ la tonne sur les énergies fossiles et de l’augmenter de 5% par an pour atteindre 100€ en 2030. Après de petits débats (mais sans que les réels opposants aient eu le droit à la parole) et des petits vacances ayant permis de faire retomber un peu la polémique sur le montant de la taxe, le premier ministre a fait sa rentrée sur la promesse de la mise en place de cette taxe carbone. Et il a fallu attendre presque deux mois depuis la remise du rapport pour qu’enfin une voix, une voix médiatique, s’élève vraiment pour dire que cette taxe carbone est une aberration et plus précisément qu’ « elle serait inutile climatiquement, injuste socialement, nuisible économiquement ». Cette voix c’est bien sur celle de Claude Allègre, un des seuls à dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Et surtout le seul à réellement oser affronter la police de la pensée écologique…Surement que sa non-entrée dans le gouvernement y est pour quelque chose.

Inutile climatiquement tout d’abord car comme le dit l’ancien ministre de Lionel Jospin, « la France émet à peu près les cinq millièmes des émissions mondiales de CO2. Cela veut dire que l’arrêt total de toute émission de CO2 par la France modifierait la température moyenne du globe d’un centième de degré dans 100 ans ». Présenté comme cela, on peut sérieusement douter du poids de l’action de la France contre le réchauffement climatique mondiale. Sans parler du fait qu’appartenant à la catégorie des « négationnistes climatiques » (que voudrait punir une certaine partie des intégristes écologiques), je ne suis pas convaincu par le fait que le réchauffement climatique soit du à l’activité de l’homme ni n’existe réellement. Même si cela est avéré, ce qui est loin d’être le cas, je pense que c’est par l’action de l’homme et les progrès de la science que nous nous en sortirons et non pas par une décroissance et des politiques eugénistes et malthusiennes… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Réchauffisme médiatique | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Sale été pour la Suisse

Posted by lolik11 sur 23 août, 2009

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

Au moins les journaux suisses ont bien compris le message

La Suisse est en train de passer un mauvais été 2009. En effet, après avoir été placé sur la liste grise par l’OCDE des paradis fiscaux non-coopératifs en matière d’échange d’information, à la suite du G20 de Londres, la Suisse a dû signer une douzaine de conventions de double imposition (CDI) afin de satisfaire aux demandes des grandes puissances en échange de la promesse d’être retirée de la liste grise. Alors bien sur, ces CDI ne vont transformer demain la Suisse en une France bénie oui-oui de la finance avec transparence financière et imposition élevée mais une brèche a été ouverte dans le sacro-saint principe du secret bancaire suisse. D’ailleurs, comme une confirmation, un accord a été passé, cet été, entre UBS et les autorités américaines afin que la banque suisse évite un procès et une amende en échange de la fin du secret bancaire, malgré les dénégations de la banque qui parle de …, pour près de 4450 contribuables américains. LA porte semble grande ouverte et le fisc américain ne s’arrêtera pas à UBS et surement que d’autres fisc lui emboiteront le pas…

Mais il n’y a pas que le pilier financier de la Confédération helvétique qui tremble. Un autre pilier, celui de la politique étrangère et cette fameuse neutralité, vacille également. En effet, le président suisse, Hans Rudolf Merz, a dû présenter avant-hier ses excuses à la Lybie : « J’exprime mes excuses au peuple libyen pour l’arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève ». En fait de diplomates, il s’agissait du fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, et de sa femme, arrêtés le 15 juillet 2008 après avoir été accusés par leurs deux domestiques de les avoir tabassés et séquestrés lors d’un séjour à l’hôtel Président Wilson de Genève (ils avaient été libérés deux jours plus tard contre versement d’une caution). Hannibal n’en est pas à son coup d’essai [1] mais la Suisse semblait avoir adoptée une position courageuse, contrairement à d’autres pays, en voulant que le fils du dictateur libyen soit jugé et en le menaçant d’être arrêté s’il remettait les pieds en Suisse… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géopolitique, en plein dans le Grand Jeu | Tagué: , , | Leave a Comment »

La crise économique bouscule le modèle cubain !

Posted by lolik11 sur 19 août, 2009

cuba-politique-11Ca c’est la dernière blague du Monde du 15 août ! Il est bien le dernier à affirmer qu’il y existe un modèle cubain ; même l’Humanité y a renoncé…Le Monde nous apprend donc qu’outre les 3 ouragans qui ont ravagé l’île en 2008, c’est l’effondrement du prix du nickel dont la crise a ralenti les exportations et une petite baisse des dépenses des touristes eux aussi en panne de pouvoir d’achat, qui sont les causes de la pire crise économique que traverse ce beau pays communiste. Le Monde est en train de nous expliquer qu’en gros, sans la crise, Cuba ira assez bien au final. Rien sur la pauvreté généralisée, sur la corruption, sur l’absence totale de liberté, sur les tortures et autres atteintes aux droits de l’Homme et aux droits fondamentaux…On se dit que ce sont vraiment des salauds ces capitalistes et leur crise faite pour ruiner un des derniers paradis communistes sur terre…

Faut-il rappeler que le modèle cubain c’est un salaire moyen de 20 euros/mois, le rationnement à vie de la plupart des produits de base et la privation des libertés (l’interdiction jusqu’en 2007 des téléphones portables permet aujourd’hui au modèle cubain d’afficher le plus faible taux d’équipement de toute l’Amérique du Nord et pour faire bonne mesure l’interdiction de posséder l’accès à internet ou une liaison satellite pour la télévision sont toujours en vigueur). Avec la crise, de nouveaux slogans sont apparus : « la terre est là et attend votre sueur » (Raoul Castro) et encore du même « préférez les bœufs aux tracteurs ! » (moins consommateurs d’essence).

Mais avec la crise, le même qui proclamait encore hier « le système cubain n’est pas négociable », a commencé à annoncer des petits changements, comme par exemple que l’Etat allait mettre fin « aux allocations excessives » après avoir repoussé l’âge de la retraite à 65 ans et il vient l’élever au rang de priorité nationale, l’accélération de la distribution de terres de l’Etat à de petits producteurs ! 50 ans pour s’apercevoir que la collectivisation des terres amenait comme un métronome à la famine ! En attendant, les capitalistes Etats-Unis sont leur 1er fournisseur de produits alimentaires et R.Castro a été obligé de renégocier le remboursement des dettes auprès des créanciers étrangers capitalistes (dont l’UE). Le système cubain a renvoyé à la préhistoire sa population mais le Monde fait semblant d’y voir un modèle…Il est difficile de se séparer de ses amours de jeunesse…

C’est pas tout ça, mais les vacances approchent, l’activité du blog sera réduite au minimum…et reprendra à la rentrée sur le nouveau blog EchoPolitique en cours de finalisation…

Posted in Communisme et autres modèles socialisants | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Subventions aux agriculteurs : la France contre l’Europe

Posted by lolik11 sur 7 août, 2009

agriculteurs_en_colere_432La Commission demande aux agriculteurs de la filière fruits et légumes de rembourser 338 millions d’aides versées indument par l’Etat entre 1992 et 2002 aux producteurs français de fruits et légumes plus quelques 200 millions versés par les organisations professionnelles auxquels s’ajoutent des intérêts pour arriver à près de 700 millions d’euros. La Commission est-elle tombée sur la tête ? Réclamer 17 ans après les faits que les bénéficiaires desdites subventions remboursent à l’Etat, en pleine crise (en gros leur revenu a baissé de 20% en 2008) une somme qui suffirait à faire couler la moitié des entreprises…Le père Ubu ne renierait pas ces méthodes. Au nom de la sainte concurrence pure et parfaite, faire rembourser aujourd’hui, ne fera pas revivre les entreprises qui ont disparu ni ne rétablira pas une concurrence non-faussée sur le marché intérieur de l’époque mais à coup sûr entrainera à la faillite celles qui y seront astreintes. A moins que ce soit cela l’Europe, au nom d’un dogme être prêt à sacrifier les emplois actuels et les paysans français… et laisser les Etats membres gérer les situations explosives que l’absence de sens politique de la Commission engendrent car un paysan ce n’est un con(-)tribuable des classes moyennes, un paysan ça descend dans la rue, ça manifeste, ça n’a pas peur de bloquer des routes, d’affronter les gendarmes et de saccager des sous-préfectures… Et dire qu’on a voté il y a moins de 2 mois pour les députés européens en nous promettant que l’Europe s’était l’avenir de la France…

Et puis, quel aveu de technocratie échevelée ! C’est sur la plainte d’un producteur français, qui lui ne bénéficiait pas de ces subventions, déposée en juillet 2002, que Bruxelles a été informée de ces pratiques. Pas de plainte,  pas d’enquête…pas vu pas pris : en dix années, nos technocrates ne s’étaient aperçus de rien, ont donné de l’argent par million, notre argent sans en contrôler la bonne utilisation. Conclusion : l’Europe ne contrôle pas comment ses ressources (donc nos impôts) sont dépensées. Et en plus d’être incompétente, la Commission en est fière et ne recule devant rien en exigeant que ce soit les bénéficiaires qui remboursent ; combien de temps faudra-t-il pour identifier les milliers de bénéficiaires de subventions accordées il y a plus de 10 ans ? Doit-on déposer des plaintes pour chaque subvention versé afin d’être sur que l’Europe contrôle son budget ? On va bien rire quand dans 15 ans la Commission va se pencher sur les subventions accordées aux banques, elle va peut-être leur demander 500 milliards et demander à ce que la BCE soit fermée (ce qui serait une très bonne nouvelle  par ailleurs), vu tout ce qui a été injecté depuis 1 an dans le secteur bancaire… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Europe, le mur se rapproche | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Vers une nouvelle nuit du 4 août…

Posted by echopolitique sur 5 août, 2009

4aout-odt_-_OpenOffice-org_Writer_cle8aed81Il y a 220 ans, l’Assemblée constituante décidait d’abolir les privilèges. Enfin ça, c’est l’Histoire qui nous est contée à tous. Dans la réalité, les évènements ont été quelques peu différents et il est assez amusant de lire le récit dans le Monde. On apprend par exemple que ce sont des nobles et détenteurs de privilèges qui ont demandé les premiers leur abolition. On y apprend également que ce sont succédé à la tribune de l’Assemblée des détenteurs de privilèges de tout type, pas seulement seigneuriaux, venus y renoncer. La nuit du 4 aout 1789 met fin également aux « libertés » des provinces et aux privilèges de certaines catégories du tiers Etat (même s’il faudra attendre la loi Le Chapelier supprimant les corporations pour que cela soit réellement effectif) afin d’assurer à chaque français « l’égalité sacrée qu’on appelle l’égalité devant la loi », selon la formule d’Adolphe Tiers. Et voici comment est né l’égalitarisme à la française…

Enfin pas tout à fait, car comme le dit l’universitaire Patrick Savidan dans un interview associée au récit, la philosophie de cette nuit du 4 août est que « D’un côté, certes, ils combattaient les privilèges au prétexte que ceux-ci figeaient les rapports sociaux autour d’« inégalités factices « , fondées sur la naissance ou le rang mais, de l’autre, ils considéraient certaines inégalités comme acceptables : celles dont ils disaient qu’elles étaient « naturelles » parce qu’indexées sur le talent ou la compétence ». En clair, ils étaient bien loin de la vision désormais prônée de lutte contre les inégalités réelles où ce n’est plus l’égalité devant la loi qui est recherchée, ni la fin des privilèges institués mais la fin des inégalités tout court, c’est-à-dire l’égalitarisme…quitte à déroger au principe d’égalité devant la loi et quitte à en passe par un nivellement par le bas. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Petite réflexion | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Burqa : quand Libé croit la police, c’est qu’il y a anguille sous roche

Posted by echopolitique sur 2 août, 2009

0000000111111111Cette semaine tous les médias ont repris en cœur, sans même émettre le moindre doute, une note publiée par le ministère de l’Intérieur indiquant que seulement 367 femmes portaient la burqa en France. Outre que la réalité de cette information peut (et même doit) être contestée (je ne pense pas que la police, alors qu’elle ne met plus les pieds dans les cités chaudes depuis des lustres, ait la capacité à savoir combien de personnes portent réellement), il est effarant pour notre presse, sa liberté, son sens critique et plus encore son idéologie et les valeurs qu’elle défend, de la voir prendre cette information pour acquise et fiable et passe directement aux conclusions qu’il faut en tirer. Notre presse, qui est d’habitude si prompte à contester les rapports de police, les conclusions des enquêtes ou plus simplement le nombre de manifestants comptés par la Police lors des défilés sociaux, là rien, pas un mot. Même pas le commencement d’un article pour s’interroger sur l’intérêt de la question du nombre de femmes portant la burqa en France de la part d’un gouvernement élu sur la fermeté face à l’immigration et l’identité nationale. Les médias seraient-ils pro-burqa et trouveraient-ils les conclusions du ministère à leur goût ?

Et d’ailleurs les conclusions des médias sont presqu’unanimes et peuvent se résumer ainsi : s’il y a si peu de burqa pourquoi l’interdire ? Et de reprendre des citations de Claude Bartolone (président du conseil général de Seine-Saint-Denis et donc bien peu enclin à se fâcher avec ses électeurs) et Dali Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris mais en oubliant de citer les opposants à la burqa et au voile, sauf celle, très juste, d’André Guérin, député communiste de Vénissieux. Là encore, le droit à la parole ne reviendrait-il qu’aux anti-loi ou plutôt aux pro-burqa déguisé en anti-loi ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Immigration, assimilation, identité nationale | Tagué: , , , | 9 Comments »